Les consommateurs sont de plus en plus préoccupés par la déforestation, ce qui a engendré de la méfiance concernant les achats de bois.

Ces dernières années nous avons vu se développer de nombreuses certifications afin de montrer au consommateur que leurs produits sont issus de forêts entretenues sous certains critères et en aucun cas de la déforestation sauvage.

Les deux labels mondiaux qui obligent la gestion forestière à des exigences précises et de gestion durable sont les organisations PEFC (Program for the Endorsement of Forest Certification Schemes) et FSC (Forest Stewardship Council).

Ces organisations ont pour but d’illustrer la volonté des producteurs forestiers à progresser dans le temps vers une gestion durable de la forêt.

Bien entendu, les producteurs adhérents doivent se soumettre à un contrôle externe, indépendant qui certifie tout le processus et les tâches accomplies.

Le fonctionnement de la certification PEFC

Des organismes de certification indépendants gèrent les contrôles en forêt (gestion durable du site) ainsi que des entreprises qui transforment le bois ( stock, traitement, transport et vente). Ils distribuent des certificats à ces deux niveaux:

Le certificat de gestion forestière: 

Les propriétaires forestiers qui souhaitent garantir la gestion durable du site conformément à des règles strictes basées sur une Charte revue tous les cinq ans. Des contrôles sont régulièrement effectués afin de vérifier le respect des principes PEFC.

Le certificat de chaîne de contrôle:

Durant le processus de traitement du bois, chaque entreprise doit disposer  de ce certificat afin que le bois ou le papier puisse être commercialisé sous le label PEFC. Un organisme de certification indépendant rend annuellement visite à l'entreprise afin de s'assurer du suivi correct des procédures. Si tous les maillons de la chaîne de contrôle sont certifiés, le consomamteur final a la garantie que le produit est d'origine durable.

Le fonctionnement de la certification FSC

Le certificat de gestion forestière: 

Un corps de certification évalue l'impact environnemental, social et économique de la gestion forestière. En fonction du nombre et de l'importance des non-conformités découvertes, un certificat est délivré. Celui-ci est valable cinq ans et sujet à des vérifications annuelles.

Le certificat de chaîne de contrôle:

La chaîne de production doit respecter certains standards cruciaux, tels que: la preuve que les matières premières n'ont pas été extraites illégalement, en violation des droits civils, ou d'une manière qui menace l'environnement ou les populations aux alentours. Le bois contrôlés ne peut également pas avoir été prélevé de forêts converties en plantations ou à un usage non forestier, ou de forêts contenant des arbres génétiquement modifiés.

Zero-Deforestation:

FSC est un outil qui a fait ses preuves dans l'exploitation de matériel forestier qui ont un minimum d'impact négatif et maintiennent la qualité et la densité des forêts en prévenant leur dégradation.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le label PEFC et le label FSC.

Cet article vous a plu? Consultez les autres articles de notre blog: