Quand nous parlons de pellets, l'aventure commence avec la mise en place d'un appareil de chauffage.

Deux solutions s’offrent à vous, la première étant l'installation d'une chaudière et la seconde celle d’un poêle à pellets.
Le système de chauffage que nous allons choisir va principalement dépendre de la surface et de l’utilisation souhaitée.

Utilité

  • La chaudière à pellets va chauffer toute la maison par chauffage central. Nous pouvons y placer des ballons tampons pour le circuit d’eau chaude sanitaire. Ce qui est vraiment très économique. Certes une chaudière prend plus de place dans la maison qu’un poêle à pellets.
  • Le poêle à granulé de bois est utilisé pour chauffer une pièce ou une surface limitée. Il n’est normalement pas prévu pour chauffer l’eau de la maison. Cependant, nous avons vu apparaître ces dernières années des poêles hydrauliques permettant de chauffer à la fois l'espace où il est installé, mais également  un circuit de radiateurs ainsi qu'un ballon-tampon.

Approvisionnement 

Il existe une différence majeure entre les deux systèmes au niveau de l’approvisionnement des pellets.

  • L’apport des pellets à la chaudière se fait automatiquement, car elle fonctionne avec un silo de stockage. Le silo d’une habitation peut contenir de 1 tonne à 10 tonnes, il y a différentes tailles de contenance. Les silos peuvent être réalisés dans différente matières, et leur type variera en fonction de vos besoins et de vos des possibilités d’installation. Ceci est à prendre en considération lors de l’achat de votre chaudière.                                                                                                                                                 
  • Concernant le poêle à granulés de bois, il est alimenté manuellement par sacs de pellets de 15 kg. Le système manuel n’est pas vraiment dérangeant mais demande plus de suivi. Les sacs peuvent s’acheter au détail ou par palette complète. Il y a généralement 65 ou 66 sacs de 15 kg de pellets par palette. 

Livraison 

  • La livraison pour une chaudière se fait par un camion souffleur de pellets qui viendra remplir le silo une à deux fois par an. Ces camions sont équipés de pesée embarquée afin de calculer exactement le volume de pellets soufflés dans le silo. La pesée embarquée est préalablement validée par l’institut de métrologie. En Belgique, il existe des camions souffleur de 10 tonnes ainsi que de 17 tonnes.
  • La livraison de pellets pour un poêle est faite par un camion à hayon mobile. Ce camion viendra équipé d’un transpalette manuel afin de la déposer au mieux pour vous. Il faut cependant faire attention car ces transpalettes manuels peuvent uniquement être utilisés sur voie carrossable. Beaucoup d’entreprises de distribution propose également un moffet pour un petit supplément.

Entretien 

  • La chaudière ne demande pas d’entretien de la part du propriétaire mais il faut prévoir une vérification avec un professionnel du secteur une fois par an.
  • L’entretien à réalisé avec un poêle à pellets est plus fréquent. Vous devez aspirer votre poêle au minimum une fois par semaine ainsi que nettoyer la vitre une fois toute les deux semaines.

Prix 

Il existe toujours une différence de prix entre les deux modes de conditionnement, bien que la tendance actuelle soit à un rapprochement.

  • Prix moyen d’une tonne de pellets en sac : 240 - 260 euros / tonne
  • Prix moyen d’une tonne de pellets en vrac : 260 - 280 euros / tonne

Malgré le suivi et l’entretien que demande un poêle à pellets, il est nettement plus intéressant à l’achat que la chaudière à granulés de bois pour laquelle le prix est souvent rédhibitoire.

Les marques principales de poêles et chaudières vendues en Belgique sont : Windhager, ETA, Wodtke, KWB, EdilKamin, Rika, Harman.

Vous souhaitez en savoir plus sur les poêles à pellets  l'isolation de votre habitation, et bien plus?

Consultez les autres articles de notre blog!